Repas à l’Oustau

Repas à l'Oustau

L’Oustau du Verdon a été requalifié en « foyer-restaurant » par le CCAS de Vinon, puis sa gestion en a été confiée au CSC en 2013.


Tous les midis du lundi au vendredi, le Centre social et culturel Maison du partage accueille les personnes de 60 ans et + pour prendre leur repas en commun (une dizaine par jour). En effet les personnes âgées qui utilisent le service de “repas à domicile ” du CCAS ont le choix de commander leur repas auprès du centre social et culturel. Ce dernier fait une commande groupée et se fait livrer par le CCAS, va chercher les vinonnais puis raccompagner les personnes à leur domicile. Ces repas sont à la fois un moment d’échanges et de rencontres, et un moment pour proposer et élaborer les animations futures. Ce lieu d’accueil et de rencontres a déjà contribué à développer les liens entre nouveaux retraités et personnes plus âgées. Des bénévoles se chargent quotidiennement d’aller chercher en minibus les personnes qui ne peuvent rejoindre l’établissement par leurs propres moyens pour le temps du repas et pour profiter des animations. Il s’agit pour beaucoup de retrouver une sociabilité valorisante. Nous proposons parallèlement aux repas un programme d’animation régulier qui constitue un cadre pour les usagers les plus âgés. Le simple fait de prendre son repas en commun, dans un lieu dédié, apportent aux personnes les relations sociales qui permettent de maintenir voire de recouvrer un meilleur état de santé (stimulation par le langage et la mémoire, soin et hygiène, appétit et apports d’un repas complet). Cette action quotidienne permet également d’assurer une veille sur les situations de nos adhérents, d’alerter si besoin les partenaires compétents.sociolinguistique et/ou culturelle. Certaines personnes s’y inscrivent dans une visée de recherche d’emploi, d’autre pour pouvoir mieux communiquer avec des voisins ou amis, d’autres encore pour acquérir de l’autonomie dans leurs démarches quotidiennes. Les ateliers, de différents niveaux, s’attachent à contextualiser les apprentissages en fonction des demandes des apprenants par des mises en situation écrites et orales. Les intervenants (bénévoles) cherchent à favoriser un climat convivial loin des références scolaires et à apporter une connaissance du fonctionnement des institutions et des usages sociaux. L’intérêt est de faire vivre la réciprocité dans le centre social, chacun pouvant y apporter aux autres et à la fois y trouver un soutien. A partir de ces groupes d’autres activités peuvent émerger, ainsi qu’une participation à des projets transversaux dans le centre social.